Les statistiques récentes traduisent une dégradation continue du niveau scolaire de notre pays, notamment en matière de maîtrise de la langue. Nous lutterons contre le décrochage et l’échec scolaires.

  • Créer un service de soutien scolaire dans les enseignements fondamentaux. Nous offrirons un véritable soutien aux élèves, sur le temps périscolaire et par des professionnels rémunérés, en renforcement du CLAS.
  • Lutter contre la marginalisation d’une partie de la jeunesse toulousaine en responsabilisant les premiers acteurs de l’éducation : les parents. La mairie fournit de nombreuses aides à la parentalité, sans pour autant exiger une implication maximale. Nous signalerons chaque défaillance de l’exercice de l’autorité parentale aux services de protection de l’enfance et judiciaires compétents. Nous ferons sanctionner les défaillances éducatives manifestes et volontaires, nuisibles au développement social et moral de l’enfant.